De mes réflexions

Je n’ai pas publié depuis un petit moment déjà et je m’en excuse. Pendant ces derniers mois, en plus de gérer beaucoup de changements au travail (nouvelles fonctions, nouveaux horaires), je me suis posée beaucoup de questions sur ma démarche de « nouvelle moi ».

En premier lieu, je me suis demandée si, un jour, j’arriverais à devenir vraiment minimaliste et à avoir une vie saine et respectueuse de la planète à 100%. Après réflexion, je crois que la réponse est non. Je peux faire des efforts et des concessions pour m’approcher de mon but premier, mais je ne l’atteindrai sans doute jamais.

 

J’aime les petits bibelots et les figurines inutiles qui font partie intégrante de ma déco. Je ne vivrai jamais avec 100 objets comme certains. Eh bien, tant pis! En revanche, je n’achète presque pas de vêtements et j’arrive à simplifier ma vie dans d’autres domaines.

Je continue à acheter des livres et des DVDs. J’ai craqué, le weekend dernier sur l’intégrale de Buffy contre les vampires (si tu ne connais pas, déjà, je ne te félicite pas et ensuite, je te conseille vivement de regarder cette série bien plus intelligente que le titre ne le laisse penser (surtout les 3 premières saisons, après ça se gâte un peu à mon goût)) et là, Lego the movie me fait de l’oeil (oui, j’ai 8 ans, et alors?). Eh bien tant pis! En contrepartie, je fais plus attention et je n’achète que ce que je suis sûre de regarder ou lire plusieurs fois. Pour les « one-shots », je me contente des versions numériques. Ma liseuse est un très bon investissement. Aussi, je n’achète plus de magazine. Je les télécharge et les lis sur ma tablette. Et pouf! un arbre sauvé!

Je ne serai jamais végétarienne, et encore moins végétalienne. J’aime trop la viande et le poisson pour m’en passer. Eh bien tant pis! Je me contente d’en manger moins, et, si possible, de meilleure qualité. Parallèlement à ça, j’ai découvert le blog d’Antigone XXI et je lui pique quelques recettes vegan que je suis impatiente de tester.

Je ne mange pas bio. J’aimerais, mais je n’en ai pas les moyens. Entre un concombre classique à 0,79€ et un concombre bio (et suremballé !) à 1,29€, quand on vit avec un SMIC pour 2, le choix est, malheureusement vite fait. Eh bien, tant pis! Je viendrai à une alimentation bio, mais plus tard. Pour l’instant, j’essaie d’avoir une alimentation plus saine, avec moins de produits industriels et plus de fruits et légumes. Et je fais partie d’une AMAP.

Je continue à aimer les cosmétiques. J’ai fait un grand tri dans ma salle de bain, mais je ne peux pas me contenter d’un savon d’alep et d’aloe vera. J’aime me démaquiller à l’huile, les masques et les laits hydratants crémeux. Eh bien, tant pis! Mais je fais des efforts. Beaucoup de mes produits sont bio, j’utilise du maquillage minéral et je ne collectionne pas les flacons. J’ai testé l’aloe vera en hydratant, j’aime bien, mais parfois, j’ai envie d’un soin plus « cocon » avec une délicieuse odeur de vanille ou de coco. Et pour rien au monde, je ne me passerai de vernis à ongles coloré!

 

Après tout ça, vous devez trouver que je suis une bien mauvaise minimaliste qui détruit la planète. Mais, non! Je teste, je fais des expériences et des concessions pour arriver à vivre « mieux ». J’entame des réflexions sur de nombreux sujets (l’alimentation, le no-poo etc…), mais je crois qu’il n’y a pas de réponse universelle et parfaite pour tous. Alors, je fais ma petite tambouille perso et j’avance petit à petit vers un nouveau mode de vie.